Works

 
 

Mars society

Là où les dieux nous touchent

Peaks experience

Native American

MDR

Variation

Ivan le terrible III

 

 

 

 

  Menu

Ivan le Terrible 3 follows the recording of an acted performance based on the cinematographic work of the russian director Eisenstein. The actors reenact the scenes of the movie "Ivan le Terrible 3" to create a radio play for the french radio channel France Culture. The film intends to restitute the making of this sound recording on a video device. Whereas the radio play intends to restitute the pictures and sceneries of the alluded universes, the video, on the other hand, gives materiality to the sounds produced by the actions, the actors performances and the background. The spectators witness an event where the camera is not supposed to be. In some way, the microphone is the main character of the film. It's a materialization of the ear. Ivan le Terrible 3 emphasize the work's anterior and posterior process and thereby elude the problem of the finished product.

 

Ce film se présente comme la captation vidéo d'un enregistrement sonore. Il documente l'enregistrement d'une interprétation de l'œuvre cinématographique du russe Eisenstein, que les acteurs rejouent pour en faire une pièce radiophonique. Il s'agit dès lors de restituer en images la fabrication de cette œuvre sonore. Ce paradoxe pointe celui du médium vidéo lui-même : alors que la pièce radiophonique tente d'évoquer les images et les décors des univers évoqués, l'image, quant à elle, donne à voir la matérialité des sons produits par les actions, le jeu des acteurs, et la spatialité.
Le spectateur assiste à la projection d'un évenement ou la camera n'a pas sa place. Le micro est en quelque sorte le protagoniste principal du film, une matérialisation de l'oreille.
Ivan le terrible III pointe les processus en amont et en aval de l'œuvre et évacue ainsi la question du produit fini...